Viva España

Pour fêter l’anniversaire de Piou, Sky avait prévu une semaine « surprise », la seule instruction étant de prendre des jours de congés 😜.
Et ça commence dès le vendredi soir puisque les copains sont là pour souffler les 35 bougies et écluser quelques bars parisiens dans le quartier de Belleville-Oberkampf pour l’occasion. Mais la surprise ne s’arrête pas là et le lendemain une partie de la troupe prend l’avion avec nous vers une destination inconnue. Nous atterrissons donc quelques heures plus tard, et à cinq, à… Madrid !
Il fait un temps splendide mais quelques degrés supplémentaires ne seraient pas de trop : les bonnets, écharpes et doudounes sont de sorties 😜 L’appart est au top et super bien placé. Nous déambulons toute la soirée dans les rues entre Lavapies et La Latina, et goûtons évidement tout un tas de tapas traditionnels : empanadas, fromages de brebis, tortilla, ailloli et autres délices hispaniques…

Ruelle colorée à Madrid

 

Escale à Madrid, avec dégustation de tapas!

À l’abordage de l’île de Tenerife

Le lendemain, le réveil pique un peu : il est 6h30 et c’est reparti pour 3h d’avion direction Les Canaries où nous posons nos valises pour la semaine.

Nous débutons les hostilités par un bon gueuleton de poissons frais avant de nous aventurer sur le bord de mer et dans les rues colorées de Puerto de la Cruz, sur l’île de Tenerife. Nous avons une bonne semaine pour visiter l’île et faire les spots qui nous intéressent. Nous décidons d’éviter savamment les plages du Sud, beaucoup trop touristiques et optons pour les villages de la côte pour commencer (il y a déjà bien plus de monde que ce à quoi nous nous attendions 😓).

Les rues colorées de Puerto De La Cruz

Le lendemain étant la seule journée de pluie prévue par la météo, nous décidons de visiter les deux villes qui nous semblent les moins passionnantes. La Laguna (le petit nom de San Cristobal de La Laguna) possède un centre-ville piéton plutôt agréable, et on y fera une pause dans un café pour découvrir et déguster un délicieux barraquito (un café à étage avec du lait concentré et de l’écorce d’orange). Nous filons ensuite à Santa Cruz de Tenerife, la capitale, qui s’avère n’avoir aucun intérêt ! C’est globalement plutôt moche et on trouvera heureusement une jolie place avec un bon restaurant pour compenser notre déception.

Dans le centre piéton de San Cristobal de La Laguna

Le jour suivant nous attaquons par la ville escarpée de La Orotava, qui vaut vraiment le détour avec son architecture typiquement canarienne et ses cours intérieures magnifiques.
De retour au sud de Puerto de La Cruz, la balade jusqu’à La Gordejuela nous amène vers les ruines d’une ancienne station de pompage absolument magiques avec la mer mouvementée en toile de fond.
En direction du phare de Teno, nous dégustons quelques pâtisseries traditionnelles dans la petite ville de Garachico et clôturons la journée par un très beau coucher de soleil sur les falaises tout au bout de l’Est de l’île.

La vue au démarrage de la balade de la Rambla de Castro (Puerto De La Cruz)

 

Elevador de Gordejuela

 

La Punta de Teno

Volcano

L’île de Tenerife est surplombée par de gigantesques volcans qui ont créé les reliefs de l’île que nous observons aujourd’hui, le Pico Viejo et l’impressionnant Teide entre autres.
La visite des tubes volcaniques, dont l’entrée se situe au niveau de la Cueva Cel Viento, permet de comprendre l’environnement de l’île. Ce cheminement labyrinthique dans les tréfonds du volcan du Pico Viejo n’est pas fait pour tout le monde et les claustrophobes devront peut-être s’abstenir, mais la visite guidée offre de nombreuses explications intéressantes pour profiter pleinement des randonnées autour des volcans.

Le pic du Teide

Plusieurs randonnées sont aménagées dans le parc national du Teide, de la balade tranquille à la grosse randonnée avec dénivelé, il y en a pour tous les goûts. Et pour les gros coups de flemmes, il y a de nombreux belvédères sur la route offrant de jolis points de vue (Sky raffolant des belvédères, on peut vous assurer qu’il y en a un paquet !! 😜).
Pour atteindre le volcan du Teide il vous faudra, soit avaler 6h de montée et 4h de descente au retour, soit prendre le téléphérique. Nous n’avons fait ni l’un ni l’autre, les apéros successifs ayant eu raison de la première option et la foule de touristes de la seconde… nous nous sommes donc « rabattus » sur trois marches dans différents coins du parc afin de voir les multiples visages volcaniques : le Mirador de Las Minas de San Jose, les Roques de Garcia et le Mirador de Sámara (qui est la plus jolie des 3 balades selon nous, avec la vue sur la mer de nuages).

Au-dessus de la mer de nuages, au Mirado de Samara (Parc du Teide)

Le vert et bleu de l’Anaga

L’île de Tenerife ce sont des volcans mais ce sont aussi des falaises, des forêts et des plages de sable noir.
Nous décidons de partir à la découverte du parc de l’Anaga pour faire deux balades en forêts et une longue randonnée sur les falaises au-dessus de la plage de Benijo. Le plan initial fut un poil chamboulé par les 2h de route en lacets pour s’y rendre, le monde fou nous empêchant de trouver une place sur les parkings du parc et un restaurant très sympa mais ayant le service le plus long du monde 😱. Les randos se sont transformées en un bain de soleil sur la plage de rochers de Benijo suivi d’un excellent repas en terrasse (pas mal non plus comme programme, faut bien l’avouer 😋)
La fin de journée se fait à la plage de Las Teresitas, une des plus appréciée du nord de l’île pour son sable blanc et ses palmiers. L’eau étant toutefois plus froide qu’en Normandie, on s’est abstenu pour la baignade 😜

Le verdoyant parc de l’Anaga au nord de Tenerife

 

Les montagnes plongent dans l’océan (Anaga Park)

Masca, le village perdu dans les montagnes

Pour clôturer notre périple sur Ténérife nous prenons la tangente en direction de l’ouest de l’île, connu pour ses paysages déchiquetés. Après un passage à Icod de Los Vinos, connu pour son arbre dragonnier et sa visite des tubes volcaniques, nous faisons route vers Masca. Les points de vue sont absolument spectaculaires et les maisons posées sur les pitons rocheux donne à l’ensemble un côté presque irréel. Dommage que nous nous y soyons pris un peu tard, le soleil décline déjà, il est temps de rentrer.

L’incroyable route pour aller à Masca

 

Masca, le village perché en pleine montagne

La fête est finie mais pas tout à fait !

Ça y est la colonie de vacances prend l’avion du retour, mais pas question de se quitter comme ça après cette semaine de vacances inoubliables… dernière escale à Barcelone pour profiter d’une ultime soirée. Nous savourons ses dernières heures passées ensemble dans cette ville chaleureuse et animée avant de sauter dans l’avion le lendemain et de rentrer au bercail.

Spécial dédicace à mes supers potes qui se sont pliés en quatre pour me faire plaisir, partager ces vacances à nos côtés et qui ont su accessoirement me supporter pendant une semaine !! 😜
Et à Sky évidemment qui a rendu possible et organisé cette magnifique surprise avec brio 😘

Nos bonnes adresses et infos

À Tenerife

L’idéal pour visiter l’île si on veut se déplacer sur la journée et revenir au même point le soir, c’est de s’installer dans les environs d’Orotava.

• À Puerto de la Cruz

El Rincon de la Plazoleta : bon AirbNb, bien entretenu et bien situé, proche de toutes les commodités à pied.

El Patio del Puerto de la Cruz : Restaurant de cuisine traditionnelle situé sur une agréable place. Rapport qualité prix très correct (les tapas sont bonnes et bien servies).

• À El Rincòn (Sur la côte à quelques kilomètres de Puerto de la Cruz)

Bollullo Restaurant : Restaurant en terrasse avec vue sur la plage, parfait pour le coucher du soleil : rapport qualité prix correct

• À La Orotava

Sabor Canario : Excellente cuisine familiale avec bon rapport qualité prix. Pas mal de boissons/café traditionnelles et vraiment peu chères. Cour intérieure très jolie.

• À Santa Cruz de Tenerife

Tasca la Rebotica : Très bon restaurant sur une jolie place à l’ombre des arbres. Très bon rapport qualité prix et bien servi.

• À Icod de Los Vinos

La Parada Casa de Comida : excellent spot pour le petit déjeuner avec beaucoup de choix de pâtisseries. Certaines sont excellentes et vraiment peu chères (ce qui permet de tester plein de choses ! 😋)

Agustín y Rosa : idéal pour manger une glace en terrasse.

• À Garachico

Le Pâtissier : Excellentes pâtisseries maison et peu chères dans une jolie cour intérieure. Fermé le mercredi.

À Barcelone

Si vous êtes 4 ou 5, ça ne coûte pas plus cher de prendre un taxi pour se rendre en ville que d’acheter les billets de bus et de métro cumulés (ça vaut le coup de se pencher sur la question !)

Le Bolocks bar rock n’roll dont la déco est assez sympa. Les cocktails sont vraiment bons.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *